Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Le Conseil d’État empêche définitivement JCDecaux de pister les téléphones des passants

Publié par Quercus sur 10 Février 2017, 17:52pm

Catégories : #Protection, #CNIL, #Sécurité, #Consommateur, #Conseil d’État

L’entreprise souhaitait collecter les identifiants des téléphones portables des personnes passant à côté de ses panneaux publicitaires à La Défense. Le Conseil d’État le lui a interdit, en confirmant une décision de la CNIL.

C’est non : JCDecaux ne pourra pas tracer les téléphones des passants à partir de ses panneaux publicitaires. Mercredi 8 février, le Conseil d’État a mis un point final à l’affaire qui opposait depuis deux ans l’entreprise de mobilier urbain à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Tout a commencé le 4 février 2015. JCDecaux a demandé à cette institution l’autorisation de mettre en place, pour un test de quatre semaines, un dispositif permettant de quantifier les flux de piétons sur la dalle de La Défense, à Paris. Concrètement, l’entreprise souhaitait installer sur ses panneaux publicitaires des boîtiers Wi-Fi capables de capter les adresses MAC des appareils mobiles présents dans un rayon de 25 mètres, des adresses qui permettent d’identifier un appareil.

L’entreprise comptait aussi se servir de ce dispositif pour enregistrer la position géographique exacte des passants et observer la façon dont ils se déplaçaient sur la dalle.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !