Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Tribune : Nous Français d'origines arabes et berbères, refusons d'être représentés par des islamistes

Publié par Quercus sur 16 Février 2017, 20:58pm

Catégories : #Macron, #Algérie, #Berbères, #Pieds-Noirs, #Harkis

Il serait bon que Monsieur Macron s’imprègne de ces quelques lignes avant de colporter son idéologie à 4 sous. Nous tenons également à rappeler à Monsieur Macron que les Berbères, les Harkis et les Pieds Noirs ne lui ont pas délivré une procuration pour s’exprimer en leur nom auprès des médias et des autorités Algériennes.

-------ooOOoo------- 

Nous sommes prêts à débattre, prêts à répondre aux journalistes, prêts à affronter les islamistes en face.

On avait espéré qu'après les tueries islamistes du 13 novembre 2015, les médias et nos institutions politiques ouvriraient les yeux sur cette idéologie qui vise indistinctement, depuis janvier 2015, les citoyens de la France démocratique, républicaine et laïque, les citoyens qui vivent en liberté de conscience et en fraternité sous le regard bienveillant de Marianne.

Ce soir-là, les victimes étaient jeunes, de toutes origines, confessions et conditions sociales. Aussi heureuses de célébrer notre liberté quotidienne que l'étaient celles du massacre de Nice.

Comme au rassemblement du 11 janvier, juifs, musulmans, chrétiens, athées et agnostiques, nous étions tous et toutes frères et sœurs dans la douleur, forts de notre solidarité. Nous avons affirmé cette conscience face à la barbarie.

Pourtant, ceux dont l'idéologie est celle de la division et de la scission continuent d'investir le champ médiatique. Comme s'il était urgent qu'ils s'affirment encore plus, les représentants des associations islamistes occupent sans partage les plateaux de télévision, les salles de réunion municipales, les bancs des universités. Dans ces hauts lieux du savoir, d'ailleurs, les musulmans laïques sont refoulés. Mais ce n'est pas tout. Les islamistes sont associés aussi aux réflexions du ministère de l'Intérieur sur l'Islam de France. Et cela nous amalgame, nous les musulmans, à ceux qui nient nos libertés et combattent nos valeurs.

Notre jeune collectif d'Arabes et de Berbères, c'est-à-dire nous les citoyens français descendants des immigrés issus du monde "musulman", sommes pulvérisés par ces complicités à les considérer comme nos représentants.

Nous sommes Français d'origine arabe et berbère, et nous exigeons de porter nos voix sur la place publique. Nous exigeons de prendre notre part de démocratie. Nous exigeons que les médias, les mairies, les universités nous ouvrent leurs portes.

Notre souffrance dans la douleur des tueries ne peut plus être tue. Nos convictions doivent être entendues.

Nous sommes prêts à débattre, prêts à répondre aux journalistes, prêts à affronter les islamistes en face.

Au nom de tous les nôtres, jamais nous ne nous prosternerons devant l'islamisme, ce n'est pas notre religion.

Source et suite : lien ci-dessous.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !