Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Un conseiller de Trump compare l'euro à un «Deutsche Mark dissimulé» : l'Allemagne nie

Publié par Quercus sur 1 Février 2017, 19:50pm

Catégories : #États-Unis, #Allemagne, #Euro, #Europe

Estimant que l'Allemagne

« exploite ses partenaires européens et les États-Unis  »,

le chef du Conseil national du commerce a provoqué un renchérissement de la monnaie unique par rapport au dollar. Berlin a démenti être en mesure d'influencer la BCE.

L'Allemagne a tenu à faire savoir qu'elle

« ne pouvait pas influencer le taux de l'euro »

par un communiqué de la Chancellerie, précisant que Berlin respectait

« l'indépendance de la Banque centrale européenne ».

C'est ainsi qu'Angela Merkel a réagi à la déclaration de Peter Navarro, chef du Conseil national du commerce des États-Unis  , qui avait accusé l'Allemagne d'avoir recours à

« un euro très largement sous-évalué »

dans une interview donnée au Financial Times.

« Le déséquilibre commercial structurel que l'Allemagne entretient avec le reste de l'Union européenne et les États-Unis  souligne l'hétérogénéité économique au sein de l'UE »,

a ajouté Peter Navarro.

En maintenant l'euro à un taux faible, favorable aux exportations,

l'Allemagne jouerait donc un jeu dont elle serait la seule bénéficiaire,

alors que les autres pays membres de la zone euro peinent à s'imposer face à la concurrence allemande.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !