Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Nicolas Dupont-Aignan, a réussi à mettre Emmanuel Macron en difficulté

Publié par Quercus sur 5 Avril 2017, 21:10pm

Catégories : #NDA2017, #Macron, #Campagne présidentielle

La situation de Nicolas Dupont-Aignan s'est révélée paradoxale à bien des égards. Plus médiatique que les autres « petits candidats », il avait été relégué de fait au rang des « petits » en n'étant pas invité par TF1 le 20 mars dernier.

S'opposant tantôt à Marine Le Pen, tantôt à François Fillon, tantôt à Benoît Hamon, il a tenté de se poser comme une véritable alternative à la gauche et la droite, qu'il a estimées responsables de

« vingt ans d'échec de toutes les politiques passées ».

C'est finalement entre Emmanuel Macron et le candidat de Debout La France qu'a eu lieu la passe d'arme la plus musclée, au sujet des conflits d'intérêts présumés entre ses anciennes activités professionnelles à la banque Rotschild et ses fonctions de ministre de l'Économie.

« Vous n'avez jamais été choqué que la banque Rotschild ait transféré à l'étranger des actifs d'entreprises françaises ? Je pense à Alstom, Alcatel, Lafarge, Technip, pendant que vous étiez ministre ? »,

a lancé Nicolas Dupont-Aignan au candidat d'En Marche ! qui s'en est agacé.

Rejetant le « soupçon généralisé », Emmanuel Macron a contesté tout possible conflit d'intérêts de sa part.

Difficile pourtant pour lui de faire oublier qu'il a pris part au dossier Alstom, entreprise par ailleurs conseillée par la banque Rotschild, lorsqu'il était ministre.

En effet, comme l'indique un communiqué du ministère de l'Économie signé de sa main et daté du 5 novembre 2014, il a bel et bien donné l'autorisation d'investissement de General Electric avec Alstom.

Sans prouver un quelconque conflit d'intérêts, voilà qui étaie les suspicions avancées par Nicolas Dupont-Aignan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !