Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Debout la France en Maine-et-Loire : « Une opposition ferme et constructive » face à Emmanuel Macron.

Publié par Quercus sur 10 Mai 2017, 22:04pm

Catégories : #NDA, #DLF, #Maine et Loire

Trois jours après la victoire d'Emmanuel Macron au second tour des élections présidentielles 2017, face à Marine Le Pen, la fédération Maine-et-Loire de Debout la France a réagi via un communiqué de presse. Au nom de leur leader, Nicolas Dupont-Aignan, Thomas Chamaillé, secrétaire départemental DLF49, affirme qu'il est nécessaire d'avoir face à Emmanuel Macron « une opposition ferme et constructive ». Et d'ajouter que DLF « s'engage pleinement désormais dans les élections législatives ».

Le deuxième tour terminé, voici Emmanuel Macron élu président de la République. Nous connaissons ses orientations depuis longtemps et il est donc nécessaire d'avoir face à lui une opposition ferme et constructive. C'est le combat que Debout la France entend mener, afin de proposer une alternative gaulliste, sociale et citoyenne.

Certains évoquent un ralliement de DLF au FN. Il n'en est rien. Nous partageons avec d'autres le combat de la souveraineté de la France et de l'égalité sociale, et c'est l'honneur du FN, de la France Insoumise et de DLF de les avoir défendues lors de l'élection présidentielle. Chacun avec sa sensibilité et ses différences.

Avec 5,52% au 1er tour de l’élection présidentielle en Maine-et-Loire, DLF s'est installé définitivement dans le paysage politique comme un adversaire farouche et reconnu à la politique menée par François Hollande et son ancien ministre devenu président. DLF s'engage donc pleinement désormais dans les élections législatives, en toute indépendance comme toujours nous l'avons fait, et sur le programme que nous avons toujours défendu, sans marchandage ni « accommodement raisonnable » sur nos valeurs.

Thomas Chamaillé, secrétaire départemental DLF49 ».

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !