Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux militants

Publié par Quercus sur 17 Mai 2017, 22:11pm

Catégories : #NDA, #DLF, #Politique Française

Avec la nomination à Matignon de M. Édouard Philippe, les Français découvrent l'union gouvernementale des socialistes et des "Républicains" pour définitivement soumettre la France à l'autorité de Bruxelles.

Les 2 détaillants, qui ont gouverné à tour de rôle depuis 20 ans mais qui s'approvisionnent en toute discrétion chez le même grossiste (l'Union européenne) selon la célèbre expression de Philippe Séguin, se sont regroupés et ont ouvert une boutique commune !


L'oligarchie française applaudit la manœuvre mais tout cela n'est qu'un mirage.

Très vite nos compatriotes vont subir les dégâts d'une politique de souffrance économique et sociale. Hausse de la CSG, détricotage du droit du travail par ordonnance dès cet été, préparation d'un nouveau traité européen fédéral instituant un Ministre allemand dans la zone euro. La recomposition politique est désormais totale.

Ce que j'avais annoncé pendant ma campagne présidentielle se produit et va renforcer notre crédibilité.

Le geste fort, qui a choqué certains, de soutien au second tour de la candidate patriote prend, à la lumière des évènements récents, tout son sens. Il fallait envoyer un message à 11 millions de Français qui ont refusé malgré la propagande médiatique de voter Emmanuel Macron.

Mais cette position qui place Debout la France au centre de gravité de la nouvelle opposition ne veut pas dire, bien évidemment, la fusion avec le FN ou même la soumission à ce parti. J'ai toujours indiqué clairement qu'il s'agissait d'un vote de second tour entre deux candidats à la présidentielle.

4 millions de Français sur les 11 ont voté Marine le Pen sans soutenir au premier tour le FN. 4 autres millions ont voté blancs ou nuls. En définitive, il y a déjà 8 millions d'électeurs qui refusent M. Macron sans pour autant vouloir rejoindre le FN.

Les électeurs de droite notamment découvrent soudain la trahison politique des dirigeants « les Républicains ». Voter aux élections législatives pour ce parti c'est faire un chèque en blanc à des personnalités qui soutiendront de fait M. Macron et son gouvernement.

On comprend dès lors que Debout la France comme Parti indépendant, gaulliste, républicain, humaniste, qui porte un projet sérieux et de bon sens, répond profondément aux attentes des Français qui ont déjà compris l'escroquerie de la tambouille politicienne d'« En Marche ».

Voilà pourquoi il est vital pour notre parti de présenter des candidats dans toutes les circonscriptions de France de manière indépendante au 1er tour.

Voilà pourquoi je me réjouis de la décision du Conseil National de samedi qui, après un long débat, a tranché pour la voie de l'honneur et de l'indépendance.

Il n'y a plus en France que 2 partis d'opposition : Debout la France qui incarne la nouveauté et le FN que les Français connaissent bien.

Raison de plus pour condamner avec la plus grande fermeté celles et ceux qui au sein de notre parti cherchent, par intérêt personnel, à se vendre ici ou là.

Je n'accepterai pas que l'énergie, la générosité et le travail des militants pendant la présidentielle soient gâchés par les comportements immatures et dérisoires de certains.

J'invite tous les adhérents à se serrer les coudes, à ne pas écouter les déclarations pathétiques utilisées par une certaine presse pour nuire au renouveau gaulliste dans notre pays. J'invite chacun à soutenir les candidats aux législatives.

N'hésitez pas à m'écrire personnellement, je lis tous les messages et j'y répondrai. Je nommerai, dans les prochains jours, un nouveau secrétaire général et je réunirai un bureau national le 29 mai.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !