Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


LÉGISLATIVE 2017 : VOTER POUR DES CANDIDATS GAULLISTES DE DROITE

Publié par Quercus sur 14 Juin 2017, 22:01pm

Catégories : #Législatives, #Macron, #LR, #UDI

Au premier tour des législatives du 11 juin 2017, La République en Marche a obtenu 28% des voix et son allié, le MoDem de Bayrou, 4%, soit un total de 32% des voix. Tandis que les candidats de l’Union de la droite et du centre ont obtenu un peu plus de 21% des voix.

 

Ce résultat de la droite est évidemment décevant. Il peut s’expliquer par le taux d’abstention record de 51% qui signifie que beaucoup trop d’électeurs de droite se sont abstenus, convaincus par les médias et les sondages publiés, du caractère inéluctable de la victoire du parti de Macron.

De plus, force est de constater qu’il est également dû à l’attraction exercée auprès de certains électeurs de droite par la personnalité de Macron et le flou calculé de son discours politique.

 

Néanmoins, en dépit de résultats moyens, de nombreux candidats des Républicains et de l’UDI se sont qualifiés pour le second tour des législatives du 18 juin 2017. Ils se trouvent dans des situations plus ou moins favorables.

 

Compte tenu des très mauvais résultats des autres forces politiques, il apparaît que face à «La République En Marche» (REM), l’opposition ne sera incarnée à l’Assemblée nationale que par Les Républicains et leurs alliés.

 

C’est pourquoi la droite républicaine doit disposer du plus grand nombre d’élus pour peser sérieusement dans les débats politiques qui s’annoncent. Et elle ne peut y parvenir que si ses responsables en ont la volonté et si elle a le soutien des électeurs.

 

La droite républicaine aura, à moyen terme, la possibilité de jouer sur le caractère hétéroclite de l’origine des élus macronistes (socialistes, radicaux, MoDem, centre droit, droite libérale, LR, UDI ou élus sans engagement antérieur connu) et de peser sur les divisions qui en résulteront tôt ou tard.

 

Demain, s’il y a moins de 60 députés d'opposition, il ne sera plus possible de censurer le gouvernement. Pire encore, la constitution précise que la majorité des 3/5 permet de rejeter toutes les commissions d'enquête ouvertes et notamment à l'encontre du gouvernement.

 

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) appelle tous ses sympathisants et ses militants à apporter tout leur soutien aux candidats de la droite républicaine qui s’inscrivent dans la défense de nos valeurs.

 

Pour cela, sympathisants, militants et délégués doivent contacter, s’ils ne l’avaient pas fait jusqu’à présent ou si les candidats n’avaient pas pris contact avec eux, dans un bref délai, les candidats pour leur proposer leurs services durant l’entre-deux tours.

 

Cela doit être réalisé tout particulièrement dans les circonscriptions où les candidats n’ont pas choisi de faire appel à nous pour la campagne du premier tour.

 

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) appelle tous les gaullistes de droite à voter au second tour des législatives afin de contribuer à sauver le plus grand nombre d’élus de droite. Chaque voix comptera dimanche. Une campagne civique en faveur de la participation le 18 juin 2017 constitue une priorité, surtout auprès de tous ceux qui n’ont pas été impliqués dans les dernières campagnes.

 

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL)

 

rappelle qu’il faut être présent le 18 juin 2017 aux cérémonies en mémoire des 77 ans de l’appel par le Général de Gaulle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !