Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Des adhérents de la République en marche saisissent la justice

Publié par Quercus sur 23 Juillet 2017, 22:43pm

Catégories : #LREM, #Macron, #Grogne

Plusieurs dizaines d’adhérents contestent devant le tribunal la validité des statuts du Parti présidentiel.

L’adoption des statuts de la République en marche, soumis au vote électronique des adhérents ne devait être qu’une formalité.

Mais la révolte gronde parmi quelques-uns des 3000 animateurs des comités locaux.

Une trentaine de militants, très remontés, ont déposé un recours en référé devant le tribunal de grande Instance Créteil (Val-de-Marne) pour obtenir l’annulation du scrutin qui démarre ce dimanche et doit se poursuivre jusqu’au 31 juillet. L’audience de référé est fixée à 13h30 ce mardi.

Les requérants, qui dénoncent un manque de démocratie interne, estiment que les nouveaux statuts ont été soumis au vote sans tenir compte du délai légal prévu par les textes du parti. C’est sur ce vice de forme qu’ils entendent obtenir le report du vote en décembre par le juge des référés.

« Notre démarche n’est pas une démarche agressive »,

déclare un des requérants, soucieux de ne pas froisser non plus le président Macron.

« Nous avons alerté les instances du parti à maintes reprises sans jamais obtenir de réponses, hélas ! On se doit d’être exemplaire. »

La direction du parti ne semble pas redouter ce vent de fronde.

« Il y aura toujours des mécontents, c’est la vie normale des organisations »,

relativise la sénatrice LREM Bariza Khiari.

Reste que ces marcheurs « frustrés » représenteraient, selon les plaignants,

un collectif de 600 comités locaux sur les 3200

que compte le parti du président.

Si, sur le fond, cette grogne paraît un peu vaine, le fait qu’elle ait besoin de s’exprimer devant un tribunal traduit un malaise…

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !