Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


L’Union Européenne va vers un fisc et une taxation unifiés, et forme déjà une armée

Publié par Quercus sur 5 Juillet 2017, 22:50pm

Catégories : #UE, #France, #Fiscalité

Un journaliste du Telegraph de Londres a publié ces jours-ci une chronique sur la captation de pouvoir par l’Union européenne. Charles Orton-Jones accuse l’UE de s’emparer actuellement du système de taxation de ses pays membres et de créer sa propre armée.

L’unification de l’Europe dépasse le cadre du traité de Lisbonne

Charles Orton-Jones pose le problème ainsi :

« Au cours de ces derniers mois, l’UE a ouvert de nouveaux fronts. Pris ensemble, ils prouvent que le statu quo n’est pas une option. Soit nous partons, soit nous rejoignons la marche vers un État unifié ».

Les autres pays membres de l’Union sont-ils au courant ?

Quoi qu’il en soit, on ne leur laisse guère le choix…

Premier domaine : celui du fisc, théoriquement hors de la sphère de compétence de l’Union européenne. C’est aux pays membres de fixer les niveaux de taxation. « Néanmoins, un plan est en cours en vue d’harmoniser les taxes », souligne l’auteur.

« Première étape : harmoniser les règles fiscales de tous les pays européens. L’UE adore donner des noms ennuyeux aux idées révolutionnaires afin de détourner l’attention ; celui-ci est un vrai bijou : « Assiette commune consolidée pourÉl’impôt des sociétés » ou ACCIS. Les codes des impôts des 28 Etats membres seront remplacés par un seul code. Les définitions juridiques seront les mêmes en Estonie et au Portugal. Les allocations imposables ou au contraire déductibles seront les mêmes en Italie et en Hongrie. Puis viendront les taux d’imposition harmonisés ».

Certes, l’ACCIS concerne l’impôt sur les sociétés. Et seulement celui-là. Mais le journaliste relève que l’objectif réel dépasse de loin ce seul domaine. Un tweet de Pierre Moscovici daté du 28 juin dit clairement l’objectif, sous l’hashtag #FairTax2017 :

« Les inégalités des revenus et des richesses ont atteint un sommet sans précédent. La taxation a un rôle de premier plan à jouer ».

En marche vers le socialisme !

 
L’article souligne qu’Emmanuel Macron est à la tête de ce mouvement, lui qui a fait de l’harmonisation de l’impôt sur les sociétés une de ses promesses de campagne et qui a irrité l’Irlande en dénonçant son taux à 12,5 %, moitié moins que le taux unifié rêvé par Macron pour l’Europe.
 
« Mercredi, s’il n’y avait jamais eu un doute, Pierre Moscovici, commissaire européen pour les affaires économiques et financières, y a mis fin. Il a déclaré que le contrôle de l’UE sur les taxes est indispensable à “notre mission”, faisant part de son soutien à une taxe pan-européenne sur les transactions financières relatives aux échanges d’actions et d’obligations. L’impôt sur le revenu et les aides sociales viennent ensuite, a-t-il déclaré »,

Poursuit Charles Orton-Jones, ……………………. Etc, etc, …………………….

Lien et suite de l'article : ci-dessous

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !