Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Victoire nationaliste en Corse : un signal d'alarme

Publié par Quercus sur 3 Juillet 2017, 19:41pm

Catégories : #Corse, #Identitaire, #Civilisation

Victoire nationaliste en Corse : un signal d'alarme civilisationnel envoyé au continent.

Pour Paul-François Paoli, la victoire des nationalistes aux législatives en Corse est le signe d'un éloignement progressif entre la France et l'île, qui refuse de continuer à faire partie d'un pays qui rejette sa culture et son histoire et renonce peu à peu à la maîtrise de son destin.

Le moins que l'on puisse dire est que la Corse ne partage pas la macronmania ambiante. Au-delà du caractère cocasse de la présence de députés nationalistes à l'Assemblée, militants dont l'idéologie conteste l'existence même d'une représentation nationale à laquelle ils participent désormais, on doit se poser la question de ce que cette élection révèle. Deux états de choses à notre avis. La première leçon est que dans cette région de moins de 350 000 habitants la sensibilité politique dominante est depuis longtemps « identitaire. »

La Corse est en rupture de ban symbolique avec l'hexagone. Pour beaucoup les Corses n'éprouvent plus le sentiment d'avoir une communauté de destin avec la France,

La Corse est un pays, ce n'est pas un espace. C'est une terre avec laquelle les Corses ont un lien puissant, car ils y enterrent leurs morts. C'est ce lien avec leur propre pays que les Français urbains, pour beaucoup, ont perdu.

C'est ici que la Corse adresse un signal angoissé aux continentaux : vous qui nous reprochez parfois de « prendre le large » êtes-vous encore un peuple, une nation ? Et à quoi bon appartenir à un pays, qui, à moult égards, ne s'appartient plus ? Où est passé le peuple français quand 57 pour cent des inscrits viennent de s'abstenir ?

……………………………………. Etc, etc, ……………………………..

Source et suite : lien ci-dessous  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !