Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


NDA : Il faut un vrai plan Marshall pour l’Afrique !

Publié par Quercus sur 28 Août 2017, 20:45pm

Catégories : #France, #Allemagne, #UE, #Afrique, #Migrants, #NDA

Un mini-sommet sur la crise migratoire a lieu aujourd’hui à l’Élysée, en présence de dirigeants européens et africains.

-------ooOOoo-------

Alors que Mme Merkel continue de défendre coûte que coûte sa politique migratoire, les décisions prises par la chancelière allemande sont désastreuses.

Mme Merkel et M. Juncker se sont conduits depuis le début de cette crise en apprentis-sorciers, en faisant preuve d’une fausse générosité qui pèse lourdement sur les peuples européens, et suscite un appel d’air qui trompe les migrants sur la réalité de l’accueil.

Soudainement, Mme Merkel et M. Macron n’osent pas assumer cet échec patent et tentent de sauver la face en convoquant un sommet des dirigeants africains.

Ils comprennent enfin que, sans l’Afrique, nous ne pourrons pas désamorcer la crise migratoire, comme je n’ai cessé de le répéter pendant la campagne présidentielle. C’est le point-clé.

Mais au-delà des bons sentiments, Mme Merkel et M. Macron iront-ils jusqu’au bout de cette logique qui nécessite une réorientation complète de notre politique ?

Seule une politique responsable et exigeante pourra mettre fin à l’arrivée massive de migrants sur notre territoire.

À Debout la France, nous sommes clairs sur les mesures essentielles que nous proposons pour désamorcer cette crise :

- Un Plan Marshall dans le cadre d’un grand projet européen afin de développer l’Afrique et de fixer ses populations, alors même que le gouvernement a réduit les crédits de l’aide au développement !

- la mise en place d’un véritable contrôle des frontières nationales et la suppression des accords de Schengen ;

- Le durcissement des règles en matière de regroupement familial en faisant passer le délai minimal pour faire venir sa famille de 18 mois à 5 ans ;

- L’instauration d’un délai de carence de 5 ans en France avant de pouvoir bénéficier de prestations sociales ;

- La refonte du système d’asile notamment en accélérant les procédures et en expulsant systématiquement les déboutés ;

- La nécessité de relancer notre modèle d’assimilation.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !