Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


Piste cyclable rue de Rivoli : le préfet de police de Paris s’inquiète du réaménagement

Publié par Quercus sur 5 Août 2017, 17:53pm

Catégories : #Paris, #Circulation, #Hidalgo

Dans une lettre à la mairie de Paris, le préfet de police a fait part de ses réserves sur les travaux de réalisation d’une piste cyclable rue de Rivoli. À l'issue du chantier, les voitures ne circuleront plus que sur une seule voie.

Les travaux de piste cyclable rue de Rivoli viennent de débuter cette semaine mais soulèvent déjà les inquiétudes du préfet de police de Paris. La mairie de Paris a décidé de créer sur cet axe central de la capitale une piste cyclable bidirectionnelle qui implique une transformation de la voirie.

D'ici 2018, cette voie cyclable séparée du reste de la circulation reliera Bastille à Concorde, réduisant la place de la voiture à un seul couloir contre deux aujourd'hui. Dans une lettre à la mairie du 24 juillet que Le Parisien a pu consulter, le préfet de police de Paris Michel Delpuech réagit au projet, s'inquiétant de ses conséquences.

" L'activité de cette rue, avec de nombreux commerces, générera inévitablement l'arrêt et le stationnement des véhicules de livraison, de dépannage, etc., qui régulièrement neutraliseront l'usage de la voie de bus, c'est-à-dire aussi de la voie dont l'accès doit être garanti pour les véhicules de police et de secours ",

souligne le préfet.

Un comité de suivi réclamé par le préfet

Michel Delpuech met aussi en avant la problématique du report de circulation

" vers des axes déjà fortement empruntés "

et demande à la mairie de Paris de revoir sa copie. Il réclame également un comité de suivi de tous les projets d'aménagement de la ville.

En réalité, la préfecture de police n'a pas autorité pour faire modifier le projet et peut simplement émettre un avis, la mairie ayant récupéré des compétences dans le domaine de la circulation depuis la promulgation de la loi de refonte du statut de Paris en février dernier.

La mairie de Paris défend de son côté la pertinence de son projet, assurant qu'elle observera

" les impacts au fur et à mesure des travaux "

Oups bizarre ce raisonnement

Je dépense à tout va, le contribuable finance

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !