Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Draveil ~ News

Draveil ~ News

Politique et Économie Départementale (Essonne) - Nationale et Européenne - En résistance depuis Mai 2012


La vie impossible des militaires expliquée aux députés

Publié par Quercus sur 6 Octobre 2017, 20:55pm

Catégories : #Armées, #Malaise, #Soldes, #Famille

Soldes en retard, huissiers, surmenage... La vie impossible des militaires expliquée aux députés

-------ooOOoo-------

Les représentants de plusieurs associations professionnelles de militaires ont été auditionnés par les députés de la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Vie de famille sacrifiée, problèmes financiers... les soldats ont la vie dure.

« Quand l'huissier frappe à la porte de la maison et que c'est madame qui ouvre parce que monsieur est au Mali, elle se sent un peu démunie »,

a résumé le maréchal des logis-chef Kévin Jorcin. Le 5 octobre 2017, la commission de l'Assemblée nationale a écouté pendant près de deux heures les doléances des représentants d'associations professionnelles nationales de militaires.

Et, à les écouter, les problèmes sont nombreux pour les recrues de l'armée française. La liste en était si longue que Françoise Dumas, vice-présidente de la commission, a dû demander aux intervenants de se faire plus concis, d'après LCP qui a suivi l'audience, une première du genre.

Situations personnelles «dramatiques»

Dominique de Lorgeril, représentant l'Association professionnelle militaire pour la marine nationale (APNM Marine), a souligné les conséquences, selon lui, des baisses d'effectifs dans la marine, de 43 000 à 35 000 entre 2008 et 2014, et de la fermeture de deux bases navales.

 « 20 [navires de guerre] ont été supprimés alors que les missions ne cessent de se multiplier »,

a-t-il déploré devant la commission parlementaire.

« Les départs en mission ne sont pas seulement plus fréquents, allant jusqu'à 200 jours d'absence par an [de leur foyer], sans compensation, mais toujours plus aléatoires et reprogrammés en fonction des défaillances et indisponibilités des matériels sous-entretenus »,

a détaillé Dominique de Lorgeril, soulignant « l'abnégation » des familles de soldats. «Elles ne supportent plus ces reprogrammations continuelles», a-t-il encore dénoncé.

« Louvois » sévit toujours, six ans déjà

En plus  s'ajoute les dysfonctionnements persistants du système informatique de gestion et de paiement des soldes, le tristement célèbre Louvois, qui empoisonne depuis sa mise en place en 2011 la vie de ses bénéficiaires

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !